Message d'erreur

Notice : Undefined index: cvdc_section dans eval() (ligne 2 dans /data2/cvdc_public_new/sites/all/modules/contrib/custom_breadcrumbs/custom_breadcrumbs.module(1189) : eval()'d code).

Des travailleurs de Copains.Group ont fait certifier leurs compétences

Jeudi, 17 Juin, 2021 - 08:45

Fin 2019, l’entreprise Copains.group, située à Strépy-Bracquegnies, entend parler de la validation des compétences grâce à Alimento

Les 3 dirigeants de l’entreprise adhèrent tout de suite au projet et comprennent très vite les avantages pour les travailleurs et pour l’entreprise.

En effet, l’entreprise a connu une croissance très rapide au cours des dernières années et elle souhaite mettre à l’emploi des personnes ayant une forte volonté de rentrer sur le marché du travail et étant motivés pour apprendre. Une grande partie du personnel boulanger travaille dans l’entreprise depuis de nombreuses années, a été formé en interne, a acquis énormément de compétences mais n’a aucune reconnaissance des compétences acquises. L’entreprise a souhaité offrir aux travailleurs qui le souhaitent la possibilité de faire reconnaitre officiellement leurs compétences : « C’est intéressant pour l’équipe, pour la motivation, que ces personnes d’horizons divers se sentent membres à part entière de l’équipe de boulangers. Certains travaillent depuis de nombreuses années et sont aussi performants que ceux ayant un certificat de boulanger. C’est une manière de reconnaître leurs apprentissages Olivier de Cartier - CEO ». Découvrez son témoignage dans une vidéo.

En 2020, à la suite d’une séance d’information sur la validation des compétences organisée au sein de l’entreprise, 7 boulangers se sont portés volontaires avec beaucoup d’enthousiasme. « C’était l’évènement du mois pour l’entreprise, marqué par un soutien de toute l’équipe – Olivier de Cartier - CEO ».

Les équipes du Centre Epicuris et du Centre de validation des compétences EPS CERIA-Bruxelles ont répondu conjointement au projet de demande de validation au sein de l’entreprise. Après une étude de faisabilité permettant d’assurer l’organisation optimale des épreuves au sein de l’entreprise et à la suite de deux courtes formations organisées en interne sur le rappel de la règle de trois et le façonnage des baguettes, les 7 boulangers ont passé l’épreuve de 6h dans les infrastructures de l’entreprise. Tous les candidats ont réussi et obtenu leur Titre de compétence : « Réaliser différentes sortes de pains et de croquants (pistolets, baguettes, etc) » relié au métier d’ouvrier(ère) boulanger(ère)- pâtissier(ère).  « C’est un processus très organisé, sérieux, professionnel et bien expliqué. L’aspect structurel a été fort apprécié ! – Olivier de Cartier – CEO »

Pour Romain, boulanger chez Copains.group : « la validation des compétences s’est très bien passée. Avoir ce Titre est une reconnaissance. Mes compétences sont maintenant reconnues ! » Découvrez son témoignage dans une vidéo

Olivier de Cartier partage également l’histoire d’Erkan, arrivé en Belgique en 2005Engagé dans une boulangerie à Mons quelques jours après son arrivée en Belgique, il apprend le métier sur le tas. En 2015, l’entreprise fait faillite et Erkan se retrouve sur le marché du travail sans aucune valorisation de ses 10 années d’expérience. Heureusement les choses se sont bien passées pour lui et il a retrouvé du travail.  « En 2019, quand on lui a proposé la validation des compétences, il a perçu à quelle point, il pourrait valoriser ses compétences dans le futur avec ce Titre de compétence si jamais il y a avait encore un autre évènement de vie dans la boulangerie. Il n’avait pas du tout l’envie ou la possibilité de reprendre des études de boulangerie de A à Z mais par contre aujourd’hui, il a un Titre de compétence, une reconnaissance officielle de ses compétences ! – Olivier de Cartier – CEO » Ça, c’était l’histoire d’Erkan, explique Olivier de Cartier, « des personnes comme Erkan, on en a tous au moins une dans chaque entreprise » précise-t-il.

Valider les compétences, pour Olivier de Cartier, ca signifiait : « donner de la confiance aux travailleurs et leur donner de la fierté. A un moment, ces gens ont besoin qu’on leur dise qu’ils sont compétents, qu’ils ont bien appris. Ca veut dire que ces gens rentrent chez eux avec ce Titre qu’ils peuvent montrer fièrement à leur pair. Les autres collègues boulangers vont aussi les reconnaitre pour ça. » C’est pour toutes ces raisons que l’entreprise Copains.group a mené ce travail en interne avec le Consortium de validation des compétences et Alimento et c’était une expérience franchement positive explique Olivier de Cartier : « La validation des compétences, c’est un peu comme les panneaux photovoltaïques, tout le monde devrait le faire mais on ne sait pas pourquoi on ne le fait pas ».

L’entreprise planifie de reproposer la validation des compétences pour les personnes qui travaillent au conditionnement : « Il y a une demande de leur part de le faire aujourd’hui car ils ont vu leurs collègues le faire et que c’était vraiment intéressant donc oui on va le faire ».

Pour toute information sur un projet de validation des compétences des travailleurs, contactez nos collègues via ce formulaire 

 

     IFAPME  Enseignement promotion sociale